Elections 2018 : Nangaa confiant, mais le doute persiste

Le président de la Céni tente de rassurer que le processus électoral a résolument mis le cap sur la date du 23 décembre 2018. Le gouvernement est en train de doter la Centrale électorale de toute la logistique nécessaire pour le déploiement des kits électoraux conformément au calendrier fixé. La Céni promet donc de se passer de la Monusco pour ces élections. Pourtant, ces assurances du patron de la Céni contrastent avec les inquiétudes exprimées tant par l’Opposition que par la communauté internationale. La machine à voter n’a jamais recueilli le consensus de tous. De même, le fichier électoral reste pollué de 6 millions d’électeurs sans empreinte digitale. Nangaa peut être confiant mais le doute persiste quant à un processus électoral inclusif, démocratique et apaisé. Lire la suite de à proposElections 2018 : Nangaa confiant, mais le doute persiste