Candidature commune d’opposition à la présidentielle : un compromis se dessine

Six ténors de l’opposition ont convenu lundi dernier d’unir leurs efforts en vue de parvenir à une candidature commune à la présidentielle du 23 décembre 2018.
Lire la suite de à proposCandidature commune d’opposition à la présidentielle : un compromis se dessine

Adolphe Muzito – Félix Tshisekedi : même vision, même idéal

Candidat à la présidentielle du 23 décembre 2018 pour le compte de l’opposition, l’ancien Premier ministre, Adolphe Muzito, ratisse  large pour amener l’Opposition à aligner en décembre prochain un candidat commun à la présidentielle. Bien avant le dépôt de sa candidature à la Céni, Muzito avait déjà entrepris une telle démarche auprès de principaux leaders de l’Opposition. Les candidats présidentiels étant désormais connus, Muzito a repris son bâton de pèlerin pour dissuader ses pairs de l’Opposition. Le samedi 11 août 2018, il a eu un tête-à-tête avec Félix Tshisekedi, candidat présidentiel de l’Udps . Les deux hommes sont plus que jamais unis autour d’une même vision, venir à bout de la pieuvre de l’Est, et d’un seul idéal, l’alternance démocratique. Lire la suite de à proposAdolphe Muzito – Félix Tshisekedi : même vision, même idéal

Machine à voter : Washington renouvelle ses inquiétudes

Le 3ème mandat de Kabila n’étant plus à l’ordre du jour, c’est sur l’abandon de la machine à voter et le nettoyage du fichier électoral que se concentre maintenant Washington. Inquiets, les USA appellent au bon sens de la Céni et l’invitent à recourir « à une méthode de vote qui bénéficie de la confiance de l’électorat congolais ».  Lire la suite de à proposMachine à voter : Washington renouvelle ses inquiétudes

La MP truque le jeu électoral: Pas de Bemba, pas de Katumbi, pas d’élections

La Majorité présidentielle a décidé d’écarter de la course à la présidentielle du 23 décembre 2018 ses adversaires qui lui font ombrage. Il s’agit de gros calibres de l’opposition, à savoir, Moïse Katumbi, candidat d’Ensemble pour le changement, qu’il tente de mettre hors jeu par tous les moyens, et Jean-Pierre Bemba, leader du MLC. Sans titre ni droit, la MP clame tout haut l’inéligibilité de ces derniers. Or, sans Katumbi ni Bemba en décembre prochain, pas d’élections apaisées et inclusives. 

Lire la suite de à proposLa MP truque le jeu électoral: Pas de Bemba, pas de Katumbi, pas d’élections

L’heure de vérité

Il n’est plus que question de quelques jours. Bientôt, le mystère relatif au candidat président de la République de la Majorité présidentielle (MP) sera connu. Si l’on se réfère au calendrier rendu public par la Commission électorale nationale indépendante (Céni), les candidats à la présidentielle ont, jusqu’au 8 août, pour déposer leurs dossiers de candidature au niveau des Bureaux de réception et de traitement des candidatures (BRTC). Après la date limite – ça c’est sûr – l’opinion pourra connaître les prétendants au poste du chef de l’Etat, en remplacement de Joseph Kabila Kabange dont le deuxième et dernier mandats a expiré depuis le 31 décembre 2016. Lire la suite de à proposL’heure de vérité