L’affaire de recrutement présumé des mercenaires renvoyée au 10 octobre 2018

Première victoire pour le collectif de défense de Moise Katumbi devant la Cour suprême de justice, siégeant mercredi en cassation dans l’affaire présumée de recrutement des mercenaires. Face à la grande artillerie juridique déployée par a défense, la Cour n’a eu d’autre choix que de se plier en reconnaissant toutes les irrégularités qui entourent ce procès. En attendant que tout se remette en place, l’affaire a été renvoyée au 10 octobre prochain. Entre temps, Moïse Katumbi, leader d’Ensemble pour le changement, reste candidat à la présidentielle de décembre 2018.

CAR 7352/Kash Thembo

Lire la suite de à proposL’affaire de recrutement présumé des mercenaires renvoyée au 10 octobre 2018

Effet de paille

Visiblement, les stratèges de la Majorité présidentielle sont à bout d’imagination. Pour preuve, tous les procès qu’ils tentent de fabriquer en connivence avec certains « opérateurs judiciaires » véreux échouent. Pas plus tard qu’hier 27 juin, les faits ont confondu les « ennemis du peuple ».

Moïse Katumbi, opposant et candidat déclaré à la présidentielle

Lire la suite de à proposEffet de paille

Katumbi et l’affaire des mercenaires : Premier test de crédibilité pour la Cour de cassation

C’est aujourd’hui mercredi 27 juin 2018 que la Cour de cassation instruit sa première affaire. Dans le box des accusés, il y aura Moïse Katumbi, poursuivi devant cette cour pour une présumée affaire de mercenaires. Le collectif des avocats de Katumbi auront en face d’eux Kitoko Kimpele, premier président de la Cour de cassation et Flory Kabange Numbi, procureur général près la même Cour. Sans doute s’attend-on à ce que le droit soit dit – dans le bon sens. A peine installée, la Haute Cour passe avec l’affaire Moïse Katumbi son premier test de crédibilité.

Balance et marteau de Justice

Lire la suite de à proposKatumbi et l’affaire des mercenaires : Premier test de crédibilité pour la Cour de cassation

Katumbi devant la CSJ : ses avocats dénoncent

Écrit par Le Potentiel

Décidément, la majorité au pouvoir est déterminée à traquer Moïse Katumbi, candidat à la présidentielle de décembre 2018, sur tous les terrains en se servant notamment de l’appareil judiciaire, visiblement à sa solde. En réalité, la saga judiciaire contre le président du TP Mazembe prend de plus en plus des allures dramatiques et, pourquoi pas, inquiétantes. Hier mercredi devant la presse, le collectif des avocats de Moïse Katumbi a dénoncé une justice à deux vitesses lancée contre leur client. En fixant le procès pour recrutement des mercenaires devant la CSJ, le collectif sent une nette volonté de condamner Moïse Katumbi sans lui donner une chance d’interjeter l’appel. Lire la suite de à proposKatumbi devant la CSJ : ses avocats dénoncent

Kinshasa : un journaliste poursuivi dans une affaire « d’extorsion de diamant »

Écrit par Le Potentiel

Journaliste en danger (JED) s’insurge contre la détention, depuis 24 heures, d’un journaliste dans les installations du parquet général de Kinshasa. De son côté, le président de l’UNPC demande le retrait de la plainte contre le journaliste Eliezer Ntambwe et son jugement par ses pairs. Dans la foulée, Ngoy Kasanji avance les raison de sa plainte contre le journaliste. Lire la suite de à proposKinshasa : un journaliste poursuivi dans une affaire « d’extorsion de diamant »