L’affaire de recrutement présumé des mercenaires renvoyée au 10 octobre 2018

Première victoire pour le collectif de défense de Moise Katumbi devant la Cour suprême de justice, siégeant mercredi en cassation dans l’affaire présumée de recrutement des mercenaires. Face à la grande artillerie juridique déployée par a défense, la Cour n’a eu d’autre choix que de se plier en reconnaissant toutes les irrégularités qui entourent ce procès. En attendant que tout se remette en place, l’affaire a été renvoyée au 10 octobre prochain. Entre temps, Moïse Katumbi, leader d’Ensemble pour le changement, reste candidat à la présidentielle de décembre 2018.

CAR 7352/Kash Thembo

Lire la suite de à proposL’affaire de recrutement présumé des mercenaires renvoyée au 10 octobre 2018

Katumbi et l’affaire des mercenaires : Premier test de crédibilité pour la Cour de cassation

C’est aujourd’hui mercredi 27 juin 2018 que la Cour de cassation instruit sa première affaire. Dans le box des accusés, il y aura Moïse Katumbi, poursuivi devant cette cour pour une présumée affaire de mercenaires. Le collectif des avocats de Katumbi auront en face d’eux Kitoko Kimpele, premier président de la Cour de cassation et Flory Kabange Numbi, procureur général près la même Cour. Sans doute s’attend-on à ce que le droit soit dit – dans le bon sens. A peine installée, la Haute Cour passe avec l’affaire Moïse Katumbi son premier test de crédibilité.

Balance et marteau de Justice

Lire la suite de à proposKatumbi et l’affaire des mercenaires : Premier test de crédibilité pour la Cour de cassation

Katumbi devant la CSJ : ses avocats dénoncent

Écrit par Le Potentiel

Décidément, la majorité au pouvoir est déterminée à traquer Moïse Katumbi, candidat à la présidentielle de décembre 2018, sur tous les terrains en se servant notamment de l’appareil judiciaire, visiblement à sa solde. En réalité, la saga judiciaire contre le président du TP Mazembe prend de plus en plus des allures dramatiques et, pourquoi pas, inquiétantes. Hier mercredi devant la presse, le collectif des avocats de Moïse Katumbi a dénoncé une justice à deux vitesses lancée contre leur client. En fixant le procès pour recrutement des mercenaires devant la CSJ, le collectif sent une nette volonté de condamner Moïse Katumbi sans lui donner une chance d’interjeter l’appel. Lire la suite de à proposKatumbi devant la CSJ : ses avocats dénoncent

Katumbi, Tshisekedi et Muzito se partagent trois zones

Écrit par Le Potentiel

Les élections de décembre 2018 se joueront sur plusieurs terrains. A moins de neuf mois de la date prévue par la Céni, quelques grandes figures émergent. Un sondage réalisé par le cabinet Berci cible trois grands acteurs politiques qui auront surement un mot à dire en décembre 2018. Les trois se partagent le grand électorat de la RDC. Si Moïse Katumbi se positionne à l’Est et au Sud, Félix Tshisekedi est assuré de gagner le centre, alors qu’Adolphe Muzito part en pole position dans l’Ouest. Lire la suite de à proposKatumbi, Tshisekedi et Muzito se partagent trois zones