Muzito : soutenir Kabila, «une position intenable»

L’ancien Premier ministre Adolphe Muzito vient de justifier une fois de plus pourquoi il n’est pas possible de soutenir pour la troisième fois la candidature du président Kabila, outre l’interdiction constitutionnelle qui lui est faite de ne pas briguer un autre mandat. Il s’agit non seulement du respect du principe constitutionnel mais aussi le bilan catastrophique de deux derniers mandats. Pour illustrer ce choix, Adolphe Muzito note que « sur les 25.000 kilomètres de routes censées relier les provinces les unes avec les autres, seuls 5.000 sont réellement fonctionnels, les autres, c’est la forêt dense ». Même le Palu aura du mal à soutenir ce bilan négatif comme sanctionné par le souverain primaire lui-même.

Dans une interview à la revue Humanité, Mfumunsi est monté d’un cran dans sa démarche visant à confirmer sa carrure de présidentiable capable de proposer de vraies réponses aux questions qui se posent à la nation. Jamais Adolphe Muzito n’a été aussi clair. Interview.

Adolphe Muzito, Premier Ministre honoraire de la RDC. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Lire la suite de à proposMuzito : soutenir Kabila, «une position intenable»

Présidentielle 2018-Palu : Gizenga donne raison à Muzito

Ecrit par Le Potentiel

Entre le Palu (Parti lumumbiste unifié) et la Majorité présidentielle, l’heure est au décryptage d’une alliance qui subsiste depuis 2006. Le Palu, qui tient à son deal avec le camp du chef de l’Etat, attend à ce que la MP lui apporte tout son soutien à la présidentielle de décembre 2018. Entre les deux camps, il y a encore de malentendus à dissiper. Visionnaire, Adolphe Muzito avait précédé les évènements en amenant le Palu à requalifier son alliance, en explorant éventuellement d’autres pistes. Il n’a pas été compris en son temps. Les faits lui ont finalement donné raison. Aujourd’hui, le Palu est à la recherche d’une nouvelle identité. A tout prendre, c’est Muzito qui en sort gagnant – pour avoir tout prédit. Lire la suite de à proposPrésidentielle 2018-Palu : Gizenga donne raison à Muzito