Le panier à crabes

Les pro Kabila font semblant de s’organiser pour gagner à tous les niveaux les élections de décembre 2018, si élections y aura. Analystes et observateurs avertis sont unanimes pour reconnaître que les nouvelles recrues de la Majorité présidentielle, cooptées au Front commun pour le Congo (FCC), une plate-forme électoraliste que des esprits malins appellent ironiquement ‘‘Front contre le Congo’’ (FCC), se sont embarquées, une fois de plus, dans une aventure sans lendemain. Les membres du gouvernement et d’autres larbins qui ont rejoint le Titanic FCC risquent de sombrer dans l’abîme du microcosme politique congolais. Cela, en signant leur mort politique, car ils vont être jetés dans la poubelle de l’histoire.

Les partis politiques signent l’acte d’engagement du FCC

Lire la suite de à proposLe panier à crabes

Partis politiques : Mova appelé à revoir sa copie

Loin d’en finir avec le dédoublement des partis politiques, le ministre de l’Intérieur l’a plutôt  entretenu en rendant publique une liste qui a mis en désarroi la classe politique. Les victimes ont tout de suite crié à la violation de la loi en la matière et à l’ignorance des recommandations faites par le CNSA à ce sujet. Interpellé, ce dernier a échangé avec le patron de l’Intérieur et à l’issue des discussions, il a promis de réintroduire ses recommandations pour que la liste controversée soit « rectifiée », au nom de « l’intérêt de la République ». Donc, le PPRD Mova est appelé à revoir sa copie.

Écrit par Le Potentiel Lire la suite de à proposPartis politiques : Mova appelé à revoir sa copie

Liste des partis et regroupements politiques : le règne de l’arbitraire

599 partis, répartis en 77 regroupements politiques. C’est la liste que le journal officiel a daigné finalement rendre publique le 30 avril 2018 après un suspense inutile. Car, la liste publiée, au lieu de s’inscrive dans la voie de la décrispation politique, a pour but de jeter de l’huile au feu en formalisant le dédoublement des partis politiques tout en excluant du jeu électoral les formations politiques qui ne sont pas du goût de la MP. Vive le règne de l’arbitraire. Lire la suite de à proposListe des partis et regroupements politiques : le règne de l’arbitraire

Liste des partis et regroupements politiques : Que cache Henri Mova ?

Écrit par Le Potentiel

Le 26 mars 2018, le vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur, Henri Mova Sakanyi, transmettait sous pli fermé à la Céni la liste actualisée de partis et regroupements politiques. En violation d’une des contraintes légales du calendrier électoral. Dans les états-majors politiques, l’incertitude commence à gagner du terrain. Certains craignent que le gouvernement n’ait soustrait de cette liste des partis et regroupements jugés gênants par la majorité au pouvoir. Que cache finalement la liste d’Henri Mova ?   Suspense. Lire la suite de à proposListe des partis et regroupements politiques : Que cache Henri Mova ?

Dedoublement des partis politiques: Le CNSA tranche sur la dénomination UDPS

Partager
  • 6
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    6
    Partages

Le Comite national de suivi (CNSA ) a tranché ce mercredi 29 mars sur la controverse relative a la dénomination de l’Union pour la démocratie et le progrès social (Udps) Tshisekedi. Selon le président du Cnsa, Joseph Olengankoy, cette dénomination ne sera reconnue qu’au groupe dirigé par l’actuel Sg de l’Udps/Limete, Jean-Marc Kabund au niveau du ministère […]

Dédoublement des partis : Le CNSA se prononce ce jeudi pour les cas Udps, Aco, NBP et le M17

Écrit par Joyce Kalala

Après les premières délibérations, c’est ce jeudi 29 mars que le Conseil national de suivi de l’Accord global et inclusif du Centre interdiocésain (CNSA) va fixer l’opinion sur la question de dédoublement des partis politiques restants. Il s’agit de : Udps, Aco, NBP et M17. Lire la suite de à proposDédoublement des partis : Le CNSA se prononce ce jeudi pour les cas Udps, Aco, NBP et le M17

Dédoublement du MSR : Mova devant ses responsabilités

Écrit par Le Potentiel

La décision du Cnsa déchargeant Pierre Lumbi de toute paternité du MSR a créé des remous dans la classe politique. Jeudi, la direction du parti est sortie de son silence pour dénoncer la voie de l’illégalité choisie par le CNSA. Aux termes de l’Accord de la Saint Sylvestre, le dernier mot revient au vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur. Est-ce ce dernier va se laisser guider par le Cnsa ou travailler au rétablissement de Pierre Lumbi dans ses droits ? Placé devant ses responsabilités, Henri Mova a entre ses mains la gâchette pour une décrispation politique en bonne et due forme.

Le VPM en charge de l’Intérieur et Sécurité de la RDC, Henry Mova Sakani

Lire la suite de à proposDédoublement du MSR : Mova devant ses responsabilités

Processus électoral : le 26 mars, dépôt de listes des regroupements politiques à la Céni.

Au cours de sa réunion du Comité de liaison avec les partis politiques, la Céni rappelé quelques dates importantes, dont celle du 26 mars 2018, pour le dépôt des listes des regroupements politiques à la Céni. La Céni recommande que la question de dédoublement des partis politiques soit réglée par le gouvernement.

Bâtiment de la Céni

Lire la suite de à proposProcessus électoral : le 26 mars, dépôt de listes des regroupements politiques à la Céni.