Joseph Kabila à ses pairs de la SADC: « Je ne vous dis pas au revoir, je vous dis à bientôt »

Joseph Kabila doit passer le pouvoir à un nouveau président élu, le 12 janvier 2019, conformément à la constitution qui prône l’alternance démocratique. Malgré la désignation d’un dauphin, le chef de l’Etat a du mal à réaliser qu’il est effectivement sur le point de céder le pouvoir à l’issue des élections de décembre. Faire ses adieux à ses pairs devient un exercice difficile. « Je ne vous dis pas au revoir, je vous dis à bientôt ». Sibylline, cette boutade de Joseph Kabila à ses homologues de la SADC laisse planer un doute quant à son intention de lâcher réellement du lest.

Lire la suite de à proposJoseph Kabila à ses pairs de la SADC: « Je ne vous dis pas au revoir, je vous dis à bientôt »

Un aurevoir

L’art de dire adieu appartient à l’art du bien vivre et du bien mourir. Comme pour dire, c’est celui qui sait partir qui est en mesure de dire ou de faire ses adieux… Est-ce le cas pour le président sortant de la RDC, Joseph Kabila ? À cette question, les propos du chef de l’État congolais à ses pairs africains, au cours des travaux du 38ème sommet de la SADC tenus en Namibie, traduisent, en réalité, un courage de vivre et de dévorer la douleur de la retraite. C’est pourquoi, ce n’est qu’un au revoir. Lire la suite de à proposUn aurevoir

Élections et sécurité en RDC au centre d’une réunion spéciale le 18 avril à Luanda

Écrit par L.P.

La SADC (Communauté de développement de l’Afrique australe), à travers sa structure politique, défense et sécurité ainsi que la CIRGL (Conférence internationale de la région des Grands Lacs) projettent de se réunir le 18 avril prochain à Luanda autour du processus électoral et la sécurité en République démocratique du Congo. Principal concerné de cette rencontre, la RDC a reçu à cet effet une invitation spéciale du secrétaire exécutif de la SADC. Lire la suite de à proposÉlections et sécurité en RDC au centre d’une réunion spéciale le 18 avril à Luanda