Face à la communauté internationale, Kinshasa opte pour un discours souverainiste

Écrit par Donatien Ngandu Mupompa

La RDC argue que la MONUSCO n’est pas appelée à rester éternellement dans ce pays, ne peut se substituer à la CENI, et les organismes qui ont initié unilatéralement la conférence de Genève ont violé les textes internationaux en la matière. Lire la suite de à proposFace à la communauté internationale, Kinshasa opte pour un discours souverainiste