Goma : clôture officielle de l’année académique 2018-2019 à l’UNIGOM

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

C’est une double cérémonie officielle qui s’est déroulée, mercredi 31 Juillet 2018 à l’Université de Goma, miroir de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU) dans la province du Nord-Kivu, que l’année académique 2018-2019 a été close officiellement dans une ambiance bon enfant. Il s’agit de la Collation des Grades académiques et de la clôture des activités de l’année académique 2018-2019.

Melis BOASI, correspondant à Goma

L’année académique 2018-2019 qui a débuté officiellement en province du Nord-Kivu, le 15 octobre 2018, s’est clôturée ce 31 Juillet 2019, lors d’une cérémonie rehaussée de la présence à Goma, du Conseiller au Ministère national de l’ESU qui a représenté le Ministre national de tutelle lors de cette cérémonie.

Cette double cérémonie qui marque la fin effective des activités académiques en province, s’est déroulée en présence du Corps académique et administratif de l’Université de Goma ainsi que des autorités politico-administratives de la province et du pays. Seuls les lauréats de la première session de 8 facultés que comptent cette université officielle, ont été conférés lors de cette cérémonie. L’Université officielle de Goma regorge en son sein 8 Facultés et plusieurs départements.

Dans son mot de circonstance, le Secrétaire général académique de cet alma mater, Tsongo Kibendelwa, a présenté le tableau de la situation académique détaillant le nombre des Facultés que comptent l’UniGom. Il a ensuite brossé le nombre de réussite en première session dans chaque Faculté pour l’année qui vient de se clôturer.

« Ce qu’on peut retenir à ce jour, est que l’Université de Goma compte 1 Professeur Ordinaire, 11 Professeurs, 25 Professeurs assistants, 4 Docteurs, 82 Chefs des travaux, 8 assistants de 2ème mandat et 62 assistants de 1er mandat. Dans le Corps des visiteurs, l’UNIGOM a 16 Professeurs Ordinaires visiteurs, 32 Professeurs visiteurs, 2 Chefs de travaux visiteurs et 12 Assistants visiteurs« , a expliqué Tsongo Kibendelwa, .

Il renseigne que pour l’année académique qui vient de s’achever, les réussites étaient moyennes en première session dans les 8 facultés de l’Université. Par exemple, poursuit-il, dans la Faculté de Médecine, Faculté phare de l’UNIGOM, sur 69 étudiants finalistes, il y a eu seulement 34 réussites. Dans la Faculté de droit, une autre grande Faculté de cette Université Étatique, il y a eu 5 réussites seulement sur 22 participants. 10 étudiants seulement ont réussi cette année académique dans la Faculté des sciences sociales et administratives sur les 13 participants inscrits en 2ème année de licence. 3 étudiants sur 11 ont réussi dans la Faculté des Sciences.

Le nouveau Recteur de l’UNIGOM, le professeur MUNYANGA MUKUNGO Sylvain

Défis

Cependant, l’Unigom a des défis à relever. Il s’agit notamment, de la modernisation du cadre universitaire. Dans la foulé, Tsongo Kibendelwa a informé que 3 auditoires modernes sont déjà construits au campus du Lac Vert, à Goma.

« Nous sollicitons un soutien et un accompagnement du Ministère national de l’ESU pour le parachèvement des travaux modernes de l’UNIGOM« , a lancé Alex Kasona Asonia Kirarahumu, Secrétaire général administratif. qui n’a pas manqué de saluer le travail abattu par le député Jean-Paul SEGIHOBE, le Recteur sortant qui, selon lui, a apporté beaucoup d’initiatives pour l’évolution de l’Enseignement supérieur au Nord-Kivu. Il a également promis l’accompagnement des membres administratifs au nouveau Recteur, Sylvain Mukongo durant son mandat à l’UNIGOM. Ce dernier a appelé tous les lauréats à pratiquer consciemment les connaissances acquises à l’Université pour la transformation positive de la Société Gomatracienne en particulier, et du Nord-Kivu en général.

Pour sa part, le professeur Lubanza qui a représenté le ministre de l’ESU a annoncé que,  » l’État congolais annonce, pour bientôt, l’instauration du système de LMD dans l’Enseignement supérieur public en RDC.

Par ailleurs, Ndivito Vingi Valère, un des lauréats de la Faculté de Médecine de l’Université de Goma se dit très fière et satisfait de cette confirmation publique de son titre de Médecin devant les officiels. « Cette collation constitue pour moi une interpellation et une remise en question de la tache qui m’attend pour ma province et mon pays et aussi aux remèdes que je dois apporter à mes patients jour pour jour. J’ai reçu un bagage important en rapport avec l’art de guérir. Je vais utiliser ma connaissance pour sensibiliser des valeurs et comportements destinés à combattre les maladies au Nord-Kivu surtout« , déclaré cet ancien étudiant désormais médecin.