Matinée de solidarité au profit des enfants défavorisés de Kingabwa à Kinshasa

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’ONG « Le Cœur d’une mère », en partenariat avec « Le projet ciel » (Projet citoyenneté et élection), organise une matinée de solidarité, le samedi 31 août 2019. Ce, au profit des enfants défavorisés du quartier Kingabwa dans la commune de Limete. A cette occasion, un appel va être lancé aux jeunes  dans le but de les mobiliser et les sensibiliser sur les droits et devoirs du citoyen ainsi que sur le fonctionnement des institutions du pays.

« Près de 200 personnes sont attendues à cet événement que nous voulons, au plein sens du mot, solidaire et fraternel. Une matinée de grande chaleur humaine que les habitants du quartier Kingabwa et les amis d’autres communes de la ville de Kinshasa, qui viendront y assister, ne seront pas prêts d’oublier. Même si c’est la troisième fois que nous organisons une telle opération », déclare d’emblée Florence Dikondja, présidente de l’ONG « Le Cœur d’une mère », joint au téléphone.

L’objectif est de faire de cette matinée une réussite au profit des enfants défavorisés et scolarisés, âgés de 3 à 15 ans, en leur offrant des fournitures scolaires à la veille de cette rentrée qui ne s’annonce pas facile pour plusieurs familles.

« Voler au secours des enfants dans le besoin, en leur apportant notamment notre soutien, afin qu’ils puissent étudier correctement est le but de notre démarche, car cela n’est toujours pas facile pour certaines familles », affirme Florence Dikondja.

L’ONG « Le Cœur d’une mère » qui mène, pour le moment, ses actions dans le quartier Kingabwa dans la commune de Limete, où elle est basée, entend élargir ses activités dans d’autres quartiers et communes de la ville de Kinshasa, voire sur toute l’étendue de la RDC. C’est pourquoi, elle en appelle à toute personne de bonne volonté désireuse de lui apporter soutien et assistance de ne point hésiter, car la tâche est immense.

Mobiliser et sensibiliser les jeunes

Aider les enfants défavorisés et scolarisés, certes, mais aussi mobiliser et sensibiliser les jeunes Congolais sur leurs droits et devoirs en tant que citoyens, ainsi que sur le fonctionnement des institutions du pays. C’est «  le projet ciel », porté par Géraud Neema Byamungu, en collaboration avec l’ONG « Le Cœur d’une mère », en vue des prochaines élections en 2023.

« Il est temps que les jeunes citoyens Congolais prennent leur responsabilité. Il nous revient de les informer sur leurs droits et obligations, notamment le droit et l’obligation d’aller voter, mais aussi la liberté de choisir son candidat », déclare Florence Dikondja, membre du comité de direction dudit projet. 

D’où le thème choisi pour cette matinée : citoyenneté et élection. Chacun des intervenants, dont Géraud Neema Byamungu, Daniel Mamba, Narcisse Dieka et Florence Dikondja, aura à plancher sur un sous-thème.

Après la présentation des intervenants et des membres du comité de direction qui sera assurée par la secrétaire de l’ONG « Le Cœur d’une mère », Irène Vodjowanga, un mot de circonstance sera dit par la présidente qui entend inviter les enfants, qui doivent pouvoir bénéficier d’un environnement riche et de qualité, à mieux se former afin de relever l’immense défi du développement de la RDC. Mais aussi aux jeunes de prendre conscience de leurs responsabilités et du rôle qui leur incombe à cet égard.  

L’ONG « Le Cœur d’une femme », principale organisatrice de cette matinée, a été créée par Florence Dikondja en 2017 dans le seul but d’aider les enfants en situation de précarité. Leur apporter du rêve, du rire, bref, un petit moment d’évasion. Cette association, qui compte une quarantaine de bénévoles, existe aujourd’hui grâce aux cotisations de ses adhérents et aux dons des sympathisants.  

Robert Kongo, correspondant en France