Gratuité de l’enseignement de base : des aides étrangères se multiplient en faveur de la RDC

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Après la Banque mondiale, le président de la République, Félix Tshisekedi, continue de bénéficier des soutiens de part et d’autres. A son tour, la France a annoncé qu’elle apportera son appui au projet de la gratuité de l’enseignement primaire en RDC.  

Pour aider Félix Tshisekedi à réaliser sa promesse sur la gratuité de l’enseignement de primaire sur toute l’étendue du territoire national. Emmanuel Macron, chef de l’État français a annoncé qu’elle apportera son appui au projet de la gratuité de l’enseignement primaire en RDC. Il a évoqué un financement de 15 millions d’euro.

« Je souhaite que nous puissions accompagner le Président dans les projets de grandes ambitions qu’il a lancés. En matière éducative, nous allons investir au moins 15 millions d’Euros pour accompagner ce formidable projet de la gratuité de l’éducation et en particulier, nous allons nous engager sur la formation des maîtres, qui est un sujet auquel je tiens beaucoup », a déclaré Emmanuel Macron. Dans cet ordre d’idées, il a ajouté que : « nous allons engager, à côté de ce partenariat bilatéral, le partenariat mondial pour l’éducation ».

En marge du forum de Paris sur la paix, Emmanuel Macron a rappelé qu’ « en matière de santé, vous savez que la France a été présente à travers la mission contre Ebola ».   Il a aussi évoqué la coopération dans plusieurs secteurs comme l’agriculture, l’énergie, l’environnement, le numérique, etc. Emmanuel Macron a également accepté l’invitation de Félix Tshisekedi. Il sera à Kinshasa dès 2020, a t-il rassuré.

Pour sa part, le président congolais qui a exprimé sa volonté de raffermir ses liens avec la France se rendra à nouveau à Paris en juin prochain pour le sommet Afrique-France.

Donc, il est à noter Félix Tshisekedi a bénéficié un soutien de taille qui va l’aider à exécuter son programme sur la gratuité de l’enseignement sur toute l’étendue du territoire national.

Hervé Ntumba