Pierre Lumbi nommé SG d’Ensemble pour la République

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le nom du parti politique créé par Moïse Katumbi est désormais connu ; il s’agit d’Ensemble pour la République. Il en est de même du nom du secrétaire général du parti qui est Pierre Lumbi Okongo. C’est ce qui ressort des premières résolutions des assises de Lofoï (Lubumbashi) convoquées récemment pour jeter les bases de la création de ce nouveau-né dans le microcosme politique congolais. En attendant les autres étapes, le secrétaire général a pour mission de finaliser les démarches légales et administratives de son parti et de fonder l’équipe qui va se charger de l’implantation « Ensemble pour la République »

Le Potentiel

Les assises de Lofoï ont vécu. Elles ont été convoquées par Moïse Katumbi Chapwe en vue de poser les jalons de la création de son propre parti politique. Depuis le mercredi 18 décembre 2019, c’est chose faite. Le parti s’appellera « Ensemble pour la République ». Cette dénomination a tout son sens dans la mesure où elle se rapproche du regroupement politique lancé en son temps par Moïse Katumbi pour se positionner politiquement par rapport aux élections de de 2016 dont le glissement est allé jusqu’en décembre 2018.

Pour l’administration du nouveau parti, l’ancien gouverneur de l’ex-province du Katanga n’est pas allé piocher très loin de sa « base ». Il a désigné, sans ambages, Pierre Lumbi Okongo comme secrétaire général d’Ensemble pour la République. Ce dernier aura pour mission de finaliser les démarches légales et administratives. Il s’agit, entre autres, de la constitution des dossiers pour l’obtention de l’enregistrement au niveau du ministère de l’Intérieur.

 « Afin de m’assister dans cette tâche, j’ai demandé à notre aîné Pierre Lumbi d’être le secrétaire général du Parti. Dans les prochains jours, il lui reviendra de finaliser les démarches légales et administratives pour obtenir l’enregistrement de « Ensemble pour la République » par l’autorité compétente », a dit Moise Katumbi à la presse à la clôture des travaux qui se sont tenus dans sa résidence située sur l’avenue Lofoï dans la commune de Lubumbashi.

La tâche du tout nouveau Secrétaire Général  n’est pas aisée car, il va également aider  le Président d’Ensemble pour la République à constituer l’équipe qui sera chargée d’implanter le nouveau parti politique sur toute l’étendue de la République démocratique du Congo.

G7 s’efface au profit d’Ensemble pour la République

Répondant à la vision de leur leader de créer son propre parti politique après toutes les péripéties des élections qui ont eu pour point de chute les scrutins de 2018, les partis membres de G7 n’ont pas hésité un seul instant de s’effacer pour au profit du nouveau-né censé apporter un nouveau souffle par rapport aux nouveaux enjeux politiques. Aussi les six formations politiques membres du G7, après avoir consulté leurs bases respectives, ont accepté de se diluer dans ce plus « grand parti » porteur de grands espoirs pour la majorité des Congolais qui continuent à rêver d’un vrai changement dans leur pays. Il s’agit des partis de MS, ARC, UNADEF, PDC et ADP.